My Man In Champagne Facebook Page My Man In Champagne Twitter feed linkedin My Man In Champagne YouTube link My Man In Champagne RSS feed
logo

A première vue les chiffres récemment annoncés par le CIVC pour les expéditions en 2016 peuvent sembler décevants :
Une baisse globale de 2% en volume et en valeur par rapport à l’année précédente, mais les deux marchés de la France et l’Angleterre constituent la grosse moitié de ce déclin.


US FlagPar contre vous avez probablement entendu dire que le marché du vin aux Etats Unis est en forte croissance. Un article dans le magazine WineBusiness.com nous en donne plus de précisions en particulier en ce qui concerne les vins mousseux.


Pendant que le marché de vin aux Etats Unis a connu une hausse de 2% en 2016 le taux de croissance pour les mousseux a dépassé 12% même si ces derniers ne représentent que 6% du marché totale. Cette hausse est du principalement au fait que de plus en plus de consommateurs prennent l’habitude d’ouvrir une bouteille sur n’importe quelle prétexte  au lieu d’attendre une occasion spéciale.
Grâce  son prix relativement bas (<$20) le Prosecco a profité le plus de cette tendance, c’est particulièrement vrai parmi les Millenials (Nés entre à peu près 1980 et 1998)


Les mousseaux américains ont eux aussi le vent en poupe (+11%)  y inclus le leader du marché Korbel qui s’appelle toujours ‘Californian champagne’.


Le Cava n’est pas loin derrière (+9%) et le Champagne aussi a progressé de 4% - un résultat très honorable et même encourageant étant donné son prix nettement plus élevé (typiquement >$40).


Globalement donc le marché américain est très robuste et les perspectives pour le Champagne sont très positives. Certes son taux de croissance est moins impressionnant que celui d’autres mousseux - comme on pouvait s’y attendre – mais beaucoup des  commentateurs prédisent que les consommateurs vont monter en gamme des mousseux vers le Champagne au fur et à mesure que leur niveau de connaissance se développe.

^